Kyste salivaire : les meilleurs traitements naturels pour s’en débarrasser


Vous avez découvert une petite boule sous votre langue ou près de votre mâchoire ? Il s’agit probablement d’un kyste salivaire, aussi appelé mucocèle. Bien que bénin dans la plupart des cas, un kyste salivaire peut être gênant au quotidien. Heureusement, il existe des solutions naturelles efficaces pour soulager les symptômes et favoriser la guérison. Découvrez dans cet article les meilleurs remèdes pour dire adieu à votre kyste salivaire !

Qu’est-ce qu’un kyste salivaire exactement ?


Un kyste salivaire se présente sous la forme d’une petite poche remplie de salive. Il apparaît le plus souvent sur le plancher buccal, sous la langue, ou à l’intérieur des joues. Dans la plupart des cas, il est causé par un traumatisme des canaux salivaires (lors d’un repas par exemple) ou une obstruction des glandes salivaires.
Les symptômes peuvent inclure:

  • Une boule de 3 à 10 mm, molle et mobile au toucher
  • Une sensation de gêne dans la bouche
  • Parfois une douleur locale
    Bien qu’impressionnant, un kyste salivaire est généralement sans danger. Cependant, pour éviter une infection, il est préférable de le traiter rapidement.

Les meilleurs remèdes naturels contre les kystes salivaires


Voici une sélection des solutions les plus efficaces issues de la nature pour venir à bout de votre mucocèle:

  1. Les bains de bouche aux huiles essentielles
    Certaines huiles essentielles ont des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes particulièrement intéressantes dans le cas d’un kyste salivaire. Parmi elles, l’huile essentielle de tea tree est la star! Diluez quelques gouttes dans un demi-verre d’eau tiède et utilisez la solution obtenue en bain de bouche 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez aussi opter pour l’huile essentielle de lavande, de menthe poivrée ou de citron.
  2. Les cataplasmes apaisants
    Pour apaiser la zone et décongestionner le kyste, rien de tel qu’un bon vieux cataplasme! Plusieurs options s’offrent à vous :
  • Un cataplasme d’argile verte à laisser poser 20 minutes. L’argile va “aspirer” le liquide contenu dans le kyste.
  • Des compresses d’infusion de camomille ou de mauve, connues pour leurs vertus anti-inflammatoires. Laissez infuser 10 min puis appliquez sur la zone plusieurs fois par jour.
  • Si le kyste est douloureux, optez pour des glaçons enveloppés dans un tissu à appliquer par petites sessions de 5-10 min.
  1. Les remèdes homéopathiques
    L’homéopathie peut aider à réduire l’inflammation et accélérer la cicatrisation du kyste. Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien, mais les souches les plus couramment utilisées sont :
  1. Une alimentation anti-inflammatoire
    Certains aliments ont un effet anti-inflammatoire qui peut accélérer la guérison:
  • Les aliments riches en oméga-3 comme les poissons gras, les graines de chia ou de lin.
  • Les fruits rouges, riches en antioxydants.
  • Les épices comme le curcuma ou le gingembre.
  • Le miel et la propolis aux vertus antiseptiques.
    À l’inverse, évitez temporairement les aliments acides (agrumes, tomates…), épicés, le café et l’alcool qui peuvent irriter les muqueuses.

Dans quels cas consulter un médecin ?


Si ces remèdes naturels ne suffisent pas à faire disparaître votre kyste salivaire ou si celui-ci est particulièrement gênant, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin ou un stomatologue. Plusieurs options médicales existent:

  • L’incision du kyste pour le vider de son contenu. C’est le traitement le plus courant.
  • La micro-marsupialisation qui consiste à insérer un fil dans le kyste pour favoriser son drainage.
  • L’exérèse, c’est-à-dire l’ablation chirurgicale du kyste. Cette solution plus lourde est réservée aux kystes de grande taille ou récidivants.

Votre médecin pourra aussi vous prescrire un traitement antibiotique en cas de surinfection du kyste.

Prévenir l’apparition des kystes salivaires
Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour limiter les risques d’apparition d’un kyste salivaire. Brossez-vous soigneusement les dents après chaque repas, en insistant sur les faces internes des joues et sous la langue. Changez régulièrement de brosse à dents.
Hydratez-vous suffisamment tout au long de la journée et adoptez une alimentation saine et équilibrée. En cas de traumatisme dans la bouche (morsure, brûlure…), appliquez immédiatement de la glace pour limiter l’inflammation.

Avec ces gestes simples et ces remèdes naturels, votre kyste salivaire ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Prenez soin de votre santé bucco-dentaire au quotidien pour éviter les récidives. Et si malgré vos efforts le kyste persiste, parlez-en à votre médecin !

Conclusion


Un kyste salivaire est impressionnant mais généralement sans gravité. Des solutions naturelles comme les bains de bouche aux huiles essentielles, les cataplasmes ou l’homéopathie permettent dans la plupart des cas de le résorber en douceur. Si les symptômes persistent, une consultation médicale s’impose pour envisager un traitement plus poussé type incision ou ablation du kyste. Une bonne hygiène buccale au quotidien reste le meilleur moyen de prévention.
Avec ces conseils, vous êtes armé pour affronter sereinement votre kyste salivaire et retrouver une bouche en pleine santé !

Share your love

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *