Grossesse et McDo : Comment craquer sans culpabiliser ?


Enceinte et envie irrésistible d’un bon burger bien gras de chez McDo ? Pas de panique, même si ce n’est pas l’idéal, il est possible de se faire plaisir de temps en temps sans mettre en danger bébé. Voici quelques conseils malins pour profiter d’un petit McDo pendant la grossesse sans trop culpabiliser.

Manger équilibré, la clé d’une grossesse en pleine forme


Pendant ces 9 mois si particuliers, bien manger est essentiel pour couvrir les besoins de bébé et de maman. Privilégier une alimentation variée et équilibrée permet d’apporter tous les nutriments nécessaires au bon développement de bébé : protéines, fer, acide folique, vitamines… Le McDo et sa nourriture ultra-transformée, c’est tout l’inverse d’une assiette idéale ! Riche en sucre, sel et mauvaises graisses, pauvre en fibres et micronutriments, il vaut mieux en consommer avec parcimonie.

Mais entre les nausées, les fringales et les envies de gras à 3h du matin, difficile pour certaines de résister à l’appel du Big Mac. Heureusement, quelques astuces permettent de craquer en limitant les dégâts.

Les bons choix à faire au McDo pendant la grossesse


Qui dit grossesse dit attention renforcée aux risques de toxoplasmose et de listériose. Exit donc les crudités, les fromages au lait cru et la viande saignante. Au McDo, préférez un burger avec steak bien cuit et sans salade.

Évitez aussi les sauces et le bacon, trop salés. Misez plutôt sur un hamburger ou cheeseburger simple, avec un maximum de crudités sur le côté (tomates, salade verte à laver soigneusement). Vous limiterez ainsi votre apport en sel, qui favorise la rétention d’eau et l’hypertension, tout en boostant vos vitamines.

Quant à l’accompagnement, optez pour une petite portion de frites plutôt qu’un grand format. Et complétez avec un fruit plutôt que le traditionnel sundae ou milkshake, truffés de sucre et de calories vides. Le mieux étant même d’apporter de chez soi une belle salade composée ou des légumes à croquer pour un repas plus équilibré, tout en cédant à sa petite envie de junk food.

Grignoter malin au McDo enceinte


Plutôt qu’un menu complet qui fera exploser l’addition calorique, pensez aux petites faims. L’idéal ? Opter pour les miniburgers à moins de 300 calories pièce comme le hamburger, le cheeseburger ou les chicken McNuggets nature. La portion étant limitée, le plaisir est là sans le sentiment de culpabilité derrière. Et cela tient facilement dans un petit sac à main pour les apéros improvisés entre copines.

L’avantage aussi des petits encas, c’est qu’ils passent mieux en cas de nausées et de brûlures d’estomac, fréquentes pendant la grossesse. Mieux vaut fractionner que s’empiffrer d’un coup au risque d’aggraver les maux digestifs.

Pensez à bien vous hydrater en parallèle en commandant de l’eau ou en emportant une petite bouteille avec soi. Et favorisez les aliments riches en fibres le reste de la journée (fruits, légumes, céréales complètes…) pour compenser le côté constipant du fast-food.

McDo enceinte, avec modération


Manger au McDo une fois de temps en temps pendant la grossesse ne présente pas de risque particulier pour bébé si l’on fait attention aux contaminants (absence de crudités, cuisson bien faite). Mais attention à ne pas en abuser non plus. Ce type d’alimentation ultra-transformée est à consommer avec parcimonie pour rester en bonne santé.

Pensez aussi à bien bouger en parallèle pour compenser l’excès calorique et limiter la prise de poids. 30 minutes de marche quotidienne ou un peu de yoga prénatal font des merveilles ! Vous pouvez même utiliser vos envies de McDo comme récompense pour booster votre motivation à pratiquer une activité physique régulière.

Au final, craquer de temps à autre pour un petit burger ou des McNuggets pendant ces 9 mois n’est pas un drame si le reste de l’alimentation suit. L’essentiel est de rester attentive aux signaux de son corps, de faire des choix malins au moment de passer commande et de cultiver la modération. Un bon moyen d’apprécier le petit plaisir coupable du fast-food sans culpabiliser pour autant pendant cette belle aventure de la maternité !

En suivant ces quelques conseils, futures mamans, vous voilà parées pour profiter sans stress d’un bon McDo de temps à autre, en attendant avec impatience de faire découvrir les joies d’un Happy Meal à votre bout de chou. Bon appétit !

Share your love

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *